Tous les articles du blog par

La technologie, nouvelle réalité augmentée de l’event par Alexandre Velleuer

17 septembre 2018
illu Techno et event

Le big bang technologique secoue le monde de l’événementiel. Pour procurer des sensations nouvelles aux invités, leur faire vivre une expérience unique plutôt qu’un énième event corporate. Coup d’œil sur cette nouvelle réalité augmentée qui réveille les événements.

Drones et hologrammes inaugurent depuis quelques années les fashion shows, les expositions comme notamment l’expo Beyond Klimt qui a lieu du 21 septembre 2018 au 20 janvier 2019 à Bozar. En 2015 déjà, VO Event révélait la nouvelle Audi A4 dans un show techno-artistique basé sur la technologie du mapping, jouant sur l’illusion d’optique entre réel et virtuel. Au cours de cet événement, les invités équipés d’un casque Oculus Rift pouvaient en outre « visiter » virtuellement l’habitacle de la berline. Tout cela n’était qu’un avant-goût de la révolution technologique en cours dans l’événementiel.

Depuis, d’autres innovations sont venues métamorphoser et transcender la créativité des organisateurs d’événements :

  • réalité augmentée,
  • réalité virtuelle,
  • réalité mixte,
  • app-event,
  • chatbots,
  • 4DX,
  • scène sensitive,
  • ...

Objectif : l’expérience unique, multisensorielle, inoubliable, pour les participants présents et même... absents !

 

L’event efface les barrières du temps et de l’espace

Ainsi, le live streaming a ouvert la voie royale du partage d’un événement avec un public absent physiquement. Les progrès des réalités virtuelle (simulation du réel), augmentée (contenus digitaux couplés à des objets du monde réel) et bientôt mixte élargissent davantage encore les perspectives d’engager ceux qui sont physiquement en dehors du lieu de l’événement, effaçant résolument les barrières du temps et de l’espace, du réel et du virtuel.

La clé de cette sensation se nomme, entre autres, HoloLens. La paire de lunettes de réalité mixte signée Microsoft permet de fusionner en un seul univers personnes, lieux et objets des mondes physique et virtuel (avec hologrammes). Une avancée qui ouvre grandes les portes à l’interaction et à la participation active de chacun, qu’on soit dans son salon, son bureau ou sur le lieu de l’événement.

Quid du contact humain, alors ? Chez VO, nous sommes convaincus que le contact humain virtuel est déjà entré dans les mœurs. Les invités sont même demandeurs de retrouver lors d’events cette dimension virtuelle expérimentée dans leur job ou leurs loisirs quotidiens. Toutefois, nous sommes aussi persuadés que le vrai contact ne disparaîtra jamais. Si la technologie fascine et intrigue, elle renforce également le besoin de se retrouver dans le réel. C’est pourquoi la participation physique aux events ne disparaîtra pas.

 

A.I et big data au cœur des événements

Deux autres pans de la technologie bouleversent la conception des events : le big data et l’intelligence artificielle. Couplés aux chatbots, ils jettent les bases d’une expérience personnalisée comme jamais lors des événements, avec l’appui de la reconnaissance biométrique.

Grâce à ces technologies, l’invité sera orienté vers une activité, un workshop, un débat en lien avec ses compétences, ses domaines de prédilection ; on lui parlera automatiquement dans sa langue maternelle ; sa boisson préférée lui sera servie sans même lui avoir demandé ce qu’il souhaite ; le repas qui lui sera servi tiendra compte de ses allergies éventuelles ; on lui présentera les personnes avec qui idéalement networker ; etc.

 

Casser les codes par la technologie

Vous l’aurez compris, l’ère de l’événement en phase avec les nouvelles technologies a largement démarré et va fortement contribuer à casser les codes. Chez VO Event, nous nous inscrivons dans cette évolution dynamique et entendons être un acteur de la fusion harmonieuse entre le meilleur du réel et des nouvelles technologies. Nos équipes qui œuvrent pour que la magie opère y sont particulièrement attentives. Récemment, nous avons fait collaborer à distance lors de workshops créatifs et via des plateformes digitales, des centaines d’employés d’une grande entreprises éparpillés aux quatre coins du globe. Le fruit de leur travail a ensuite contribué, comme par magie, à élaborer l’event de clôture. Et ce n’est qu’un début !

Plus d'articles du blog

  • La communication, fil rouge de l’event, du début à la fin

    Code
  • Les 3 règles de base de l’organisation d’un événement

    Code
  • Créer un event marquant, c’est marier le sens et l’audace !

    Code